Nouvelle du 27 décembre 2017

Ton entraînement est-il efficace?

HIIT entraînement efficace haute intensité

HIIT, exercice intermittent de haute intensité ou entraînement par intervalles de Sprint, est une forme d'exercice cardiovasculaire stratégique alternant de courtes périodes d'intenses exercices anaérobies avec des périodes de récupérations moins intenses. HIIT est le concept où l'on effectue une courte rafale d'intensité élevée (ou Max-intensité) exercice suivi d'une brève activité de faible intensité, à plusieurs reprises, jusqu'à ce que trop épuisé pour continuer. Bien qu'il n'y ait pas de durée de session HIIT universelle, ces séances d'entraînement intenses durent généralement moins de 30 minutes, avec des périodes variant en fonction du niveau de fitness actuel d'un participant.

Certains chercheurs notent également que le HIIT exige « un niveau extrêmement élevé de motivation » et se demandent si la population générale pourrait tolérer ou presque la nature extrême du régime d'exercice.

Ce n'est pas tout le monde qui a l'habitude ou alors l'envie de s'entraîner à l'intensité requise pour les HIIT. Avec raison, c'est extrêmement inconfortable! Pas grave! Ce n'est certainement pas obligatoire et ces bons gens pourront quand même être en santé et améliorer leur performance athlétique de d'autres façons!

Un entraînement de type « HIIT » s'avère très taxant sur le corps. Or, être capable de s'y adonner chaque jour est probablement un indicateur qu'il n'est PAS performé adéquatement, en premier lieu. Deuxièmement, toujours s'entraîner à cette intensité ne permet pas au corps de récupérer.

Si tu t'entraînes tellement fort que tu dois rester immobile comme une crêpe aplatie à te faire traîner en brouette partout où tu vas le reste du temps, tu n'es pas plus avancé. Bref, si tes entraînements sont tellement intenses que ton mouvement quotidien est drastiquement réduit, voir presque nul… c'est 100% contre-productif. Il y a une différence marquante entre être en forme et en être en santé. La dernière option est plus importante et plus directement liée au mouvement quotidien qu'aux entraînements de fous.

Ce qu'il faut retenir :

  • En gros, l'entraînement à haute intensité c'est génial, mais pas tous les jours, pas à n'importe quel prix & certainement pas au profit du mouvement quotidien (marcher pour se rendre à l'épicerie, se lever souvent au travail, emprunter les escaliers). Rappelle-toi aussi qu'entre 0 et 100% il y toute une gamme d'intensité avec lesquelles jongler, dépendamment de tes objectifs.

  • Bouger c'est bon, peu importe comment et peu importe à quelle intensité. Alors si tu es confronté au choix : Bouger ou pas? La première option est presque toujours la meilleure, même si ton activité est plus douce.

  • Fréquenter l'inconfort 2-3 fois par semaine t'aidera à améliorer tes performances ou ta santé. La douleur n'est pas nécessaire, mais il est vrai que c'est dans l'inconfort que le corps s'adapte et s'améliore, moyennant une récupération adéquate bien sûr. C'est ce que l'on appelle le principe de surcharge. Ce dernier peut s'appliquer en variant intensité, fréquence ou durée. Dépassement ou surcharge ne signifient donc pas nécessairement HIIT.

  • Il ne faut surtout pas penser qu'un entraînement sans dépassement ne vaut rien ! Les entraînements plus mollos te feront tout autant de bien. Que ce soit pour activer ta circulation sanguine et te donner de l'énergie, améliorer ton endurance ou profiter d'un bon kick d'endorphines, ces derniers ne sont pas à discréditer.


© 2019 Gravi-T - Tous droits réservés | Site internet :  e-Summum